yingyan.fr_Sandrine Regent_Feng Shui traditionnel_ Ba Zi_Paris

2018 l’année du Chien de Terre : qu’est-ce que ça signifie ?

 

Le 4 février dernier, nous sommes entrés dans l’année du chien de terre selon le calendrier solaire chinois. Mais que cela signifie-t-il ? Avec comme toile de fond les enseignements de la grande consultante Feng Shui traditionnel Marie-Pierre Dillenseger, je vous délivre les significations majeures.

Comprendre les mouvements d’énergies selon les traditions chinoises

De façon simplifiée, le calendrier chinois compte 12 animaux qui correspondent à des métaphores énergétiques qui caractérisent les années. Il est donc important de connaître l’animal (ici le chien) mais aussi la ou les énergies qui sont associées à celui-ci.
Elles sont représentées par le principe des 5 éléments : le bois, le feu, la terre, le métal et l’eau.

Cette année du chien est marquée par trois éléments qui par ordre d’importance sont : la terre, le métal et le feu. Ils ont chacun une influence et peuvent nous guider dans nos choix jusqu’au 3 février 2019, date à laquelle l’année du chien se terminera. Par ailleurs, cette année est particulièrement importante car elle peut être vue comme la première d’un nouveau cycle de 60 ans ! Il y a un renouveau énergétique qui donne place à une nouvelle ère où tout est à repenser et entreprendre différemment !

L’année du chien de terre

La Terre est l’énergie la plus présente cette année. Elle est associée à l’idée d’enracinement des choses : leur ancrage, leur stabilité, le tout dans une bonne structure.  Ainsi, la force constructrice de la Terre permet de concrétiser et de solidifier les fondations de projets déjà mûrement réfléchis ou bien amorcés. D’un autre côté, la densité de la Terre renvoie à une notion de lenteur.
C’est pourquoi les fruits des actions que nous entreprenons ne seront pas perceptibles dans l’immédiat. Faire preuve de patience et donner du temps au temps est nécessaire pour bien vivre l’année.
La terre, c’est aussi la planète Terre. Il y a un appel à s’occuper de notre environnement, aussi bien celui qui nous entoure que celui au sens planétaire du terme. Et, de la même façon dont nous prendrons soin de notre Terre, c’est aussi le temps de prendre soin de soi (par des massages, une nourriture adaptée à ses besoins, une activité physique juste pour le corps, un bon repos…) afin de devenir plus fort et plus stable, comme à l’image de l’énergie de l’année.
L’année du chien comporte aussi de l’énergie dite Métal (l’animal de l’année dernière en était composé à 100%, l’année du Coq de Feu). C’est une énergie associée à la rigueur, aux compétences, à la justice, aux finances, à la richesse. C’est un mouvement strict et ferme où l’on tranche, coupe, avance. Ainsi cette année, on continuera à perfectionner nos compétences, à assurer la rigueur au sein de nos projets. Soyons donc vigilant car l’improvisation spontanée n’est toujours pas portée par l’énergie cette année.

Enfin, on trouve aussi un peu d’énergie Feu : une flamme, la petite lumière du cœur. De manière générale, le feu est l’énergie du visible, de la mise en lumière mais aussi de l’invisible qui s’apparente ici à une touche de spiritualité, à l’amour intérieur. Ce Feu va de pair avec la terre qui encourage à prendre soin de soi. Il appelle à cultiver son intériorité, à méditer, à prendre conscience avec le cœur des personnes qui nous entoure, à les accueillir avec plus d’amour et de bonté. Une belle énergie qui est malheureusement présente en petite quantité au cours de cette année du chien. A nous de la cultiver, de maintenir cette flamme nourrissante allumée et de la faire sortir de l’ombre.

Prendre en considération ses énergies personnelles

Chaque individu va vivre cette année à sa manière en fonction de la résonance des énergies qui lui est propre. Pour avoir une idée plus précise de ce que l’on peut attendre, il est possible de consulter pour connaître son thème énergétique (appelé « Ba Zi« , « Les 8 caractères des 4 piliers de la destinée »). Contrairement à l’astrologie occidentale, ce n’est pas ici du prédictif. On parle des forces et des faiblesses énergétiques de chacun au regard de l’énergie temporelle présente. On peut ainsi s’appuyer sur cette mise à plat du potentiel énergétique de la personne pour orienter ses choix, adopter de bonnes positions et agir au moment opportun de manière à ce que l’énergie annuelle accompagne favorablement l’individu et ses projets.

 

Très bonne année à tous !

Vous pouvez retrtouver cet article sur le blog de Passeportsanté : https://www.passeportsante.net/fr/Communaute/Blogue/Fiche.aspx?doc=annee-du-chien-signification 

Sandrine Régent

Consultante en Feng Shui traditionnel chinois

Category:
  Feng Shui traditionnel chinois
this post was shared 0 times
 100
About

 Sandrine

  (19 articles)