yingyan.fr_Sandrine Regent_Feng Shui traditionnel_plan sectorisé nu

Les subtilités et les bienfaits du Feng Shui traditionnel chinois 

 

Qu’est ce que le Feng Shui authentique ?

La lumière sur cette discipline se fait grâce aux enseignements de maîtres Feng Shui, de véritables experts qui ont tiré leurs connaissances de ce que leur a transmis Maître Joseph Yu (né en 1944). Avec son regard de mathématicien, ce dernier s’est attelé durant une grande partie de sa vie à tirer le vrai du faux sur le Feng Shui authentique.

Littéralement, Feng Shui 風水 signifie vent et eau. Le qi (« tchi », l’énergie) est transporté par le vent et canalisé par l’eau. Le mouvement équilibré de l’énergie est alors assuré et favorise ainsi abondance et vie saine.

 

De manière plus concrète, le Feng Shui traditionnel chinois est une technique qui étudie les espaces et les énergies qu’ils contiennent en vue d’optimiser leur potentiel. Il s’agit d’un réel outil thérapeutique des lieux de vie et de leurs occupants et non une branche de la décoration d’intérieur comme elle est souvent considérée à tort. Le principe de base est qu’aucun lieu n’est énergétiquement neutre. Dès la pose de la dernière tuile du toit, tout lieu ainsi encapsulé renferme des énergies qui se trouvent réparties dans ses moindres recoins.
Il est possible de travailler sur l’effet de ces énergies pour optimiser les forces individuelles des personnes qui y vivent ou y travaillent. D’abord, une étude des énergies par secteur est effectuée. Ces dernières sont ensuite activées ou freinées de manière à ce que leur manifestation soit favorable à la résolution de la problématique des résidents.

 

Aujourd’hui pour une expertise de Feng Shui traditionnel chinois, à l’instar des érudits ancestraux, nous nous basons sur les éléments suivants pour identifier et positionner les énergies :

  • les 8 orientations possibles : Nord, Nord-Est, Est, Sud-Est, Sud, Sud-Ouest, Ouest, Nord-Ouest. Elles forment les 8 secteurs de l’espace étudié
  • les 9 énergies, dites « étoiles volantes», qui se combinent entre elles au sein de chaque secteur
  • les 9 grandes périodes cycliques qui amènent l’énergie temporelle et de ce fait interfèrent sur la manière dont s’expriment ces énergies. Ce phénomène d’énergie temporelle vous est sûrement familier. Lorsqu’est évoqué la métaphore animalière du nouvel an chinois – « l’année du cheval », « l’année du singe », « l’année du coq », … – elle qualifie en fait le type d’énergie qui colorera l’année, les mois, les jours, les personnes,… la vie.

 

En multipliant ces éléments entre eux, on obtient un minimum de 216 cartes énergétiques possibles pour un lieu. Sans oublier de prendre en compte les énergies des occupants et du qi environnant qui a de l’interférence sur l’énergie interne à l’espace. Ainsi pour un lieu, selon la date de construction de l’édifice et l’orientation de la façade (autrement dit son « visage », qui donne vers l’extérieur), se dessine une carte énergétique propre qui révèle des combinaisons d’énergies par secteur et indique ce que la maison ou l’espace invite à vivre.

 

 

Au regard de ces particularités, on comprend mieux maintenant que le Feng Shui traditionnel chinois ne consiste pas à dresser une simple liste générale de zones prédéfinies par thèmes (travail, santé, amour,…) valables pour chaque maison. Cela reviendrait à nier l’unicité des lieux du fait de leur emplacement et leur orientation, à ignorer le dynamisme des énergies créant de multiples combinaisons et à négliger l’impact des phases temporelles. Des remèdes généraux ne peuvent donc pas être proposés, comme on le voit souvent dans des versions occidentalisées pour présenter un Feng Shui plus simple et accessible. Or l’efficacité de cette discipline naît du respect de son exactitude, son exhaustivité et son authenticité.

 

Quels en sont les bienfaits ?

Le qi s’incarnant par la matière et le mouvement, le consultant en Feng Shui traditionnel chinois va avant tout travailler sur la libre circulation des flux énergétiques, les vides et les pleins, le yin et le yang et les cinq éléments. Puis au terme de cela viennent les remèdes sur les formes, les matériaux, les couleurs, la pénombre ou la luminosité, la légèreté ou la densité, … autant d’actions sur les énergies qui seront ainsi nourries, renforcées, assistées ou au contraire affaiblies, voire freinées, selon les objectifs des occupants à l’intention du lieu.

 

Concrètement, les ressentis perçus après la mise en place des « remèdes » (les recommandations de réaménagements issus de l’expertise) sont variés :

Une révélation de soi. On ne choisit jamais un lieu par hasard. Le lieu nous choisit aussi. Il peut ainsi révéler un trait de notre personnalité, un sujet à travailler spécifiquement ou la mise en lumière de notre for intérieur conscient ou inconscient pour mieux l’accueillir et vivre avec.

Une meilleure santé. Le consultant en Feng Shui est comme un acupuncteur qui va traiter le vide ou l’excès de yin ou de yang du lieu dont la circulation fluide et harmonieuse après le « traitement » est bénéfique pour toutes les personnes qu’il abrite.

Une libération des blocages énergétiques au sein de l’espace qui se vit souvent comme, entre autres effets possibles, une meilleure respiration au sein du lieu de vie.

L’arrivée de circonstances ou d’opportunités plus favorables qui s’offrent à soi. Les énergies libérées chez soi interfèrent sur les circonstances de la vie car tout est lié et connecté.

 

A votre disposition pour toutes expertises de Feng Shui traditionnel chinois !

Sandrine Régent

 

Category:
  Feng Shui traditionnel chinois
this post was shared 0 times
 200
About

 Sandrine

  (20 articles)